Belblock
trouvez votre bloc


Isolation thermique
Calculez la valeur U d'un mur extérieur :
Téléchargez le programme de calcul ici.

La température intérieure constitue le premier paramètre du sentiment de confort dans un bâtiment.
Pour maintenir, été comme hiver, une température agréable de manière économique, il est indispensable de combiner isolation et inertie thermique des blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK.


Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l’isolation thermique la combinaison gagnante

Une bonne isolation s’obtient grâce à de bons matériaux d’isolation. Mieux : plus l’isolation est bonne, plus la contribution du mur de construction est réduite dans le niveau total d’isolation.

Les épaisseurs d’isolants appliqués couramment rendent négligeable la valeur d’isolation de la maçonnerie et c’est pourquoi on choisira de construire avec des blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK pour leurs nombreuses autres propriétés, telles que la résistance, l’inertie thermique, l’isolation acoustique, ...

La valeur d’isolation thermique d’un mur est déterminée en fonction des valeurs suivantes : La valeur λ des blocs de maçonnerie en béton est reprise dans la documentation du fabricant BELBLOCK ou, à défaut, dans la norme belge NBN B 62-002, basée sur la norme européenne NBN EN 1745.

La valeur U du mur est calculée selon la méthode décrite dans la Exemple de calcul d’un mur creux traditionnel norme NBN B 62-002, qui prend en compte les joints de mortier et les espaces vides d’un mur maçonné en blocs de béton creux. Avec:

Isolation thermique

Isolation thermique

* = R plafonnage + R coulisse + R revêtement de façade + R si + R se

d = épaisseur
R = résistance

Exemple de calcul d’un mur creux traditionnel

Isolation thermique

Les tableaux ci-dessous donnent la valeur U d’un mur traditionnel avec variation des paramètres suivants :
- sur l’axe x, l’épaisseur de l’isolation,
- sur l’axe y, la valeur de l’isolant.
Les calculs de chaque tableau utilisent une valeur hypothétique λ différente pour démontrer que le λ de la maçonnerie est négligeable par rapport à celui de l’isolant choisi.

Isolation thermique

Les exigences minimales mentionnées pour les murs « Passifs » et « Basse énergie » correspondent aux valeurs que les fabricants BELBLOCK considèrent comme valeurs maximales pour que le mur atteigne les niveaux d’isolation respectifs d’une habitation « passive » ou « basse énergie ».

Le tableau ci-après est la reproduction d’un programme de calcul simple disponible ici.

Les formules et constantes utilisées ici permettent de composer rapidement un mur construit de manière traditionnelle et d’effectuer ainsi le bon choix du matériau d’isolation et de type de bloc de maçonnerie en béton.

Remarque importante : le choix du type de bloc de maçonnerie pour le mur porteur n’a que peu d’influence sur la valeur d’isolation totale du mur. Cette dernière est déterminée essentiellement par le choix et l’épaisseur du matériau d’isolation.

Le choix des blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK s’impose donc aussi du fait de ses nombreux autres avantages, dont l’inertie thermique.


Matériau
(pour maçonnerie : H x L x l)
Épaisseur (m) Conductivité
thermique
λ (W/m.K)
Résistance
thermique
R (m2K/W)
Importance en %
1 Plafonnage 0,008 0,520 0,015 0,37%
2 m Blocs en béton creux
8/1,4   19 x 29 x 19
0,19 0,678 0,280 6,87%
3 Isolation 0,08 0,023 3,478 85,33%
4 Coulisse 0,03   0,085 2,09%
5 b Blocs de maçonnerie
apparents
7,2 x 19,8 x 9
0,09 1,860 0,048 1,18%
Résistance de la surface intérieure Rsi = 0,130 3,19%
Résistance de la surface extérieur Rse = 0,040 0,98%

Résistance thermique total RT (m2K/W) =       4,076      

4         <— ø crochets de vide ventilé (4 ou 5 mm)     —> ΔUf =       0,023      

Coefficient de transfert thermique K ou U (W/m2K) =       0,27        








Belblock | Bd du Souverain 68 b5 - 1170 Bruxelles |
tél. +32 2 735 80 15 | mail@febe.be
en collaboration avec: TOP argex argex FEBELCEM

infobeton.be